gestion fortune

Gestion de fortune : Vierny Partners s’envole dans le Cloud public

La gestion de fortune est un secteur d’activité sensible, dont Les clients privilégient la discrétion. Ils comptent sur leurs gestionnaires pour garantir celle-ci. Cette protection passe par une sécurisation des données hors-pair. Incompatible avec le Cloud public, pensez-vous ? Bien au contraire, les moyens d’assurer la sécurité sont pléthoriques dans le Cloud. Vierny Partners, un acteur renommé de la place de Genève, l’a bien compris : il a choisi Steel Blue pour y externaliser l’entier de son informatique.

Quand il s’agit de sécurité des données, les gestionnaires de fortune deviennent pointilleux. A raison, car leur crédibilité envers les clients dépend de leur capacité à assurer la confidentialité des données qu’ils manipulent pour eux. Emails, fichiers, ordres : rien ne peut échapper à cette règle. Vierny Partners, un acteur genevois du secteur, a migré son informatique dans le Cloud public avec Steel Blue. Tout simplement parce qu’il a obtenu des garanties qu’il aurait difficilement pu se voir fournir dans un autre type d’infrastructure. Son directeur, Alain Depuydt, nous explique son choix.

« Nous avions déjà choisi d’externaliser notre informatique dans un Cloud privé – notre infrastructure était hébergée dans un datacenter genevois – et nous étions donc accoutumés à l’externalisation. Nous avions besoin de mettre notre matériel au niveau de nos nouvelles ambitions. Nous avons choisi Steel Blue, car le niveau de protection que nous obtenons en passant dans un Cloud public est bien plus élevé que ce que nous espérions. En particulier, Cloud public ne signifie pas « Internet ». Notre réseau est entièrement fermé et privatisé, et aucune infrastructure n’est accessible depuis l’extérieur. Toutes les données que nous manipulons sont encryptées avec des clés que nous maîtrisons, aussi bien sur les postes que sur les serveurs ou la plateforme de messagerie. »

Afin de contenir les données dans cet environnement sécurisé, Steel Blue a proposé à Vierny Partners de pousser au maximum la dématérialisation. Les PC ont donc été supprimés des bureaux, et remplacés avantageusement par des terminaux passifs – sans possibilité de stockage – qui connectent les utilisateurs à des postes virtuels. De fait, plus aucun document électronique ne se trouve dans les locaux.

« En Suisse, nous connaissons bien les banques et leurs coffres-forts », poursuit M. Depuydt. « Nous faisons exactement la même chose avec notre informatique. De la même façon que plus personne n’aurait idée de placer sa trésorerie en coffre dans ses bureaux, nous avons décidé de placer nos données dans le meilleur coffre-fort qui soit : le Cloud public. Public ne signifie pas qu’il est ouvert à tous les vents, mais que nous y accédons, en tout sécurité, via Internet. Outre la sécurité, nous bénéficions d’une souplesse incroyable pour gérer nos ressources. Nous devions initialement déployer six postes virtuels, mais finalement seuls cinq ont été nécessaires. Si nous avions dû acheter, nous nous serions retrouvés avec du matériel sur les bras. Mais pas ici puisque tout nous est fourni sous forme d’abonnement mensuel. Idem pour les serveurs, où nous avons pu adapter leur dimensionnement à la volée, sans devoir procéder au moindre investissement. Sans compter que, même à notre échelle, le Cloud est une source d’économie immédiate. »

Le nouvel élan donné par cette externalisation 100% Cloud n’est qu’un premier pas pour Vierny Partners. Lancé dans un programme de modernisation et de numérisation, ce renouveau informatique constituait une étape primordiale et incontournable pour porter ses projets futurs. Présence Web, digitalisation et remise à plat de ses outils de production, gestion « digitale » des clients, les thèmes ne manquent pas pour les prochains mois. Alain Depuydt nous en dit plus :

« Nous avions besoin d’une infrastructure et d’un prestataire solides. En nous accompagnant vers le Cloud public, Steel Blue a rempli ces deux critères. Non seulement nous savons que nous pouvons nous reposer sur une informatique à tout épreuve, qui sera capable d’évoluer rapidement et de rester à la pointe. Mais nous pouvons aussi compter sur fournisseur de services qui saura nous faire progresser en nous indiquant les bonnes pratiques garantes du meilleur usage de notre informatique tout en restant au fait de l’état de l’art. Notre capacité à rester concurrentiel sur un marché en pleine mutation repose aussi sur cet accompagnement. Avec Steel Blue, nous bénéficions d’un CIO à la demande, en externe. Et c’est un plus indéniable pour nous. »

Ce cas client n’est pas anodin : il démontre la révolution enclenchée dans tous les secteurs économiques, même ceux réputés pour être les plus frileux ou les plus traditionnels. Ca n’est pas pour rien que la Finma a ouvert largement les vannes de l’externalisation vers le Cloud public en avril dernier. Il s’agit ici d’une simple question de compétitivité. Car, comme une étude de l’hébergeur Interxion le montrait récemment, plus de 50% des données des PME suisses auront migré dans le Cloud public à l’horizon 2020. Et vous, êtes-vous prêt à faire le pas ? En tout cas, vous ne pouvez pas rater l’opportunité de comprendre exactement les avantages et la protection que vous offrent le Cloud public. Et tout simplement, de prendre un peu d’avance. Pour cela, rien de plus simple : une adresse et un clic ci-dessous suffisent. Nous avons encore dans notre portefeuille de clients quelques cas qui risquent de vous parler.

Emmanuel Dardaine - Expert Cloud

Emmanuel Dardaine


0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *