Articles

D-jet fait décoller ses données dans le Cloud avec Steel Blue

D-jet affrête des avions. Par n’importe lesquels : des jets privés, de toutes tailles. Pour les entreprises comme pour les particuliers. Proche des nuages par nature, la société installée à Versoix n’avait pas encore fait le pas du Cloud pour son informatique. Son matériel en fin de course lui a donné cette opportunité.

D-jet est le leader de l’affrêtement de jets sur la côte. Active depuis près de 9 années, elle sert le secteur B2B comme le B2C. Avec l’aéroport de Cointrin comme plaque tournante principale. Son informatique, relativement simple, donnait des signes de faiblesse. En particulier le stockage de ses données. Pire, les sauvegardes n’étaient plus d’une fiabilité exemplaire. L’occasion de faire appel à Steel Blue et de se rapprocher des nuages. Ses cofondateurs, David Sorel et David Alivertti, nous expliquent leur choix.

Steel Blue nous a été recommandé par notre réseau de connaissances. Lors de leur visite, notre stockage de données nous a donné quelques inquiétudes. C’était un signe ! Nous étions de toute façon confrontés à des soucis depuis plusieurs mois : absence de sauvegardes, accès distant à nos données inopérant, etc. Bref, nous devions remettre notre stockage à niveau. Steel Blue est arrivé à point nommé.

Composé d’un parc de Macs et d’un stockage centralisé sur NAS Synology, l’environnement de D-jet n’est pas complexe. Les besoins non plus : stockage et partage des données en réseau, gestion de la sécurité via des accès et des droits différenciés, accès aux fichiers depuis l’extérieur. D-jet net dispose pas d’applicatifs lourds. Il s’agissait donc d’assurer la continuité tout en améliorant ce qui pouvait l’être.

Notre équipement de stockage de données était vétuste : les mises à jour n’étaient plus disponibles, poursuit David Sorel. Les sauvegardes externes étaient assurées par un disque USB : nous n’étions pas protégés en cas de sinistre dans nos locaux, ni même sûrs que des copies aient vraiment lieu. Et l’accès depuis l’extérieur était relativement aléatoire. Steel Blue nous a proposé de remplacer ce matériel par un plus récent, et de mettre en place les sauvegardes dans le Cloud. Le plan nous convenait parfaitement : pas de révolution, mais des améliorations. Pour plus de sécurité et de sérénité.

La mise en service et la migration des documents aura pas pris moins d’une matinée. Données migrées, droits remis en place, il ne restait plus aux utilisateurs qu’à profiter de leur nouveau stockage, et d’un accès distant enfin fiable. Les sauvegardes Cloud ont été activées dans la foulée, afin de protéger efficacement D-jet d’une panne de matériel. A la plus grande satisfaction de David Alivertti:

L’intervention a été rapide, et n’a pas pénalisé notre activité. Les délais et les coûts annoncés par Steel Blue ont été respectés. La mise en service a été particulièrement professionelle, avec un suivi régulier dans les jours suivants. La sauvegarde de données dans le Cloud est complètement transparente. Et pour ne rien gâcher, les coûts de stockage de Steel Blue sont particulièrement intéressants. Notre satisfaction est donc totale.

L’histoire de D-jet vous rappelle peut-être votre propre situation ? Faites comme eux, et demandez-nous de passer vous voir pour une évaluation, en entrant votre adresse email ci-dessous. Et rejoignez les clients de Steel Blue dans leur décollage vers le Cloud.

This contact form is deactivated because you refused to accept Google reCaptcha service which is necessary to validate any messages sent by the form.

Steel Blue : all inclusive, all right !

Comment sauvegarder mes données à moindre coût ?

Les données sont devenues un des biens les plus précieux de votre entreprises. Elles ne sont pourtant que rarement traitées avec toute l’attention qu’elles méritent. Ce qui met votre activité en danger. Voici une recette simple en 3 étapes pour tout remettre en ordre. Sans y laisser sa chemise.

Qui n’a jamais souffert d’une perte de données ? Vous vous croyez à l’abri, mais pourtant le scénario le plus improbable se déroule au plus mauvais moment, et vous vous retrouvez avec des mois ou des années de données perdues. Faire atteindre à ses sauvegardes un niveau de fiabilité extrême n’est pourtant plus un rêve. Tout en conservant un contrôle total sur la sécurité et les coûts. Voici le premier épisode d’une série d’articles mensuels amenés à se multiplier.

Planifiez

Commencez par identifier les données que vous souhaitez sauvegarder. Et leur criticité. Cela vous permettra de définir des stratégies différentes. Par exemple, des fichiers modifiés à intervalles rapprochés devront probablement être copiés tous les jours. Alors que la base de données de paie se contentera certainement d’une sauvegarde hebdomadaire. Et peut-être n’avez vous besoin que de garder une seule version, sous la forme d’une synchronisation distante.

Ensuite, décidez où mettre vos données. Là, vous ne devez pas y aller par quatre chemins : vos copies doivent être séparées des originaux. Le plus loin possible, pour éviter de tout perdre en même temps. Et en tout cas, en dehors de vos locaux, dans le Cloud. Si des contraintes réglementaires vous y obligent, choisissez la Suisse, sinon évaluez différentes solutions. Contrairement aux idées reçues, il y a peu de données qui ne soient pas éligibles à une externalisation en Europe.

Déployez

Il est alors temps de mettre en place vos sauvegardes. Mais pas n’importe comment. Evitez sans exception d’utiliser des outils grand public (Dropbox, OneDrive), ou de laisser à vos employés le soin de sauver leurs données sur leurs propres comptes Cloud. Vous vous exposez à une moindre protection, et vous perdez le contrôle de vos données. En parallèle, vous évitez aussi que vos collaborateurs partent avec vos données.

Conserver des fichiers vieux de 10 ans n’est pas forcément utile. Définissez le cycle de vie de vos données pour contrôler vos coûts.

Optez plutôt pour un système souscrit au nom de l’entreprise, que vous gérez de manière centralisée. Soit poste par poste, en associant un espace de stockage à chaque compte d’utilisateur. Soit directement sur vos serveurs. La plupart des systèmes de stockage pour PME (Synology, Qnap) sont compatibles avec les standards Cloud du marché. Et pour vos serveurs Windows, installez un logiciel au coût minime (dans les CHF 250.-) pour vous mitonner des sauvegardes aux petits oignons. Il ne reste plus qu’à appuyer sur le bouton « go » !

Contrôlez

Et alors, c’est tout ? Pas tout à fait. Sauvegarder n’est rien si vous ne pouvez pas restaurer au moment critique. Cela impose de faire tests de remise en ligne de vos données, et de contrôler en permanence le bon déroulement des sauvegardes. Les tests vous aideront à valider vos procédures de restauration. Il est préférable de les faire en dehors de tout stress, à intervalles réguliers. Au moment critique, vous ne devrez plus avoir à vous poser de questions sur la façon de procéder.

Pour finir, définissez le cycle de vie de vos données. Conserver en ligne des fichiers vieux de 10 ans n’est pas forcément utile. Prenez alors soin de définir des règles d’archivage afin de maîtriser vos volumes de données et les coûts qui vont avec. Vous avez tout loisir de mixer différents niveaux de service pour garder votre budget à flot.

Vous aimeriez suivre ces 3 étapes et vous mettre à l’abri des coups durs de l’informatique ? Mais vous ne comptez pas le faire par vous-même ? Aucun problème, nous sommes là pour vous accompagner. Contactez-nous pour bénéficier de nos conseils et profiter d’un espace de sauvegarde pour entreprises gratuit pendant un mois pour finir de vous convaincre. Nous fournissons des services de sauvegarde Cloud clés en main et tout compris aux entreprise suisses. Pour le plus grand bien de leurs données.

Steel Blue : all inclusive, all right !

Le Cloud : la meilleure solution de sauvegarde des données d’entreprise

La sauvegarde des données d’entreprise dsauvegarde des données d’entrepriseans les locaux a longtemps été la règle. Mais cette stratégie ne met pas à l’abri d’un incendie, d’un vol ou d’un dégât des eaux. Qui plus est, elle est très coûteuse et pas forcément efficace. Le Cloud bouleverse les habitudes des entreprises suisses. Pour un coût sans équivalent.

Quelle PME n’a jamais été confrontée à une perte de données ? Avec la numérisation galopante, les conséquences en sont bien souvent très lourdes : pertes d’exploitation, plaintes, actions en justice, fuite des clients. Le choix d’une solution de sauvegarde inadaptée peut mettre en péril votre activité. C’est là que le Cloud vient à votre rescousse.

Simple, rapide, et fiable

Il n’a jamais été aussi facile de sauvegarder ses données en dehors des bureaux. Les solutions Cloud se sont massivement standardisées. Et toutes les plateformes sont désormais compatibles : PC, Mac, serveurs, mobiles, il n’y a plus de limite pour mettre tous les documents numériques de l’entreprise à l’abri. La généralisation de l’accès Internet à large bande ajoute encore à cette simplicité, que ce soit au moment des sauvegardes, mais surtout lors de l’étape, cruciale, de la récupération.

La force d’une solution de sauvegarde des données d’entreprise se mesure au moment de la récupération des données

La pertinence d’une sauvegarde se mesure en effet au moment critique où les données doivent être remises en ligne. L’efficacité doit primer pour limiter l’impact sur vos affaires et vos clients. Les solutions Cloud modernes vous assurent une disponibilité sans faille, et un accès permanent et ultra-rapide. La gestion des versions garantit de retrouver vos fichiers à la date et l’heure qui vous intéressent. En amont, la surveillance de la bonne exécution de vos copies vous assure de ne pas vous retrouver le bec dans l’eau. Avoir un système de sauvegarde, c’est bien. S’assurer que celles-ci sont bien effectuées, c’est mieux.

Sécurité et Cloud font bon ménage

Dernier point, et pas des moindres : mettre ses données dans le Cloud n’est pas risqué. Bien au contraire. Vous bénéficiez d’une sécurisation des données qu’il vous serait impossible d’atteindre par vos propres moyens. L’indisponibilité se mesure en nombre d’heures par an ! Et le risque de perdre des données dans le Cloud est infime : moins d’une chance sur 10 milliards de perdre un fichier parmi 10’000. Vous aurez plus de chance de gagner à l’EuroMillion. Surtout, vos données ne sont pas exposées : l’encryption forte est la règle, que ce soit pendant le transfert vers le Cloud ou le stockage. Aucun risque qu’un oeil indiscret vienne y regarder de trop près.

Simple, rapide, sûr et fiable : la sauvegarde en ligne n’a que des avantages. Vous aimeriez en savoir plus ? Prenez contact avec nous, nous nous ferons un plaisir de vous présenter nos solutions. Et de vous mettre à l’abri des mauvaises surprises.